La nomenclature de Qualibat intègre les marques Eco Artisan et Les Pros de la Performance Energétique
22 février 2015
Le marché du logement neuf sous estimé ces dernières années
9 mars 2015
Afficher tout

PTZ étendu à l’ancien

Dans le cadre du plan de relance du logement, le gouvernement a fait le choix d’étendre le PTZ à l’acquisition de bien immobilier ancien, pour les offres de prêt générées à compter du 1er janvier 2015.

Cette mesure vise d’une part à relancer l’achat de bien ancien dans certaines communes rurales, mais aussi à faciliter l’accès à la propriété des primo-accédants.

Le gouvernement souhaite également relancer le flux annuel des PTZ en accordant 77 000 prêts à taux zéro en 2015, soit 26 000 de plus qu’en 2014.

Ce PTZ concerne l’acquisition de bien ancien dans 5 920 communes (liste des communes concernées), dont 95% font parties de la zone C.

 

source : www.territoires.gouv.fr

Les conditions pour accéder au PTZNote-article-PTZ

Pour être éligible au PTZ, dans le cadre de l’acquisition d’un bien immobilier ancien, l’acquéreur doit s’engager à réaliser des travaux importants sur le bien qu’il achète.

 

Le coût des travaux doit représenter 25% du montant total de l’acquisition et doivent débuter dans les 3 ans qui suivent l’achat. Le décret du 30 décembre 2014 liste 3 types de travaux qui rentrent dans le cadre de cette mesure :

  • La création de surfaces habitables nouvelles ou annexes
  • La modernisation, l’assainissement ou l’aménagement de surfaces habitables ou annexes,
  • La réalisation de travaux permettant de réaliser des économies d’énergie, hors travaux qui rentrent dans le cadre de l’Eco-PTZ.